Ma petite vie de heu.... bin de moi.

La dictation c'est ma passion. (unjourPE, dictateuse du monde)

26 août 2008

invasion

Eh ! T'sais quoi rare lecteur de mon blog ? Et bien je vais de ce clic te le dire. Figure toi, rare lecteur de mon blog qu'après une longue séance de méditation sur les difficultés de la vie (plus communément appelée sieste par les initiés), je me meus (coucou Manue) mollement vers mon canapé quand tout à coup (quel suspens hein ?) le téléphone émet cette mélodie complètement débile que chéri prend pour une sonnerie (que veux-tu l'est resté très jeune chéri). Etant plongé dans une palpitante lecture (recherche frénétique sur mon ami gogole d'un éventuel emploi du temps tout fait pour des CE2 CM1 (ouais je sais je suis une véritable larve, j'assume)) je demande d'une voix aimable à gluonne (elle n'a pas entendu le téléphone, elle est en train de scruter fort attentivement, l'air bovin et la langue pendante, dégoulinante d'un liquide sirupeux, ce merveilleux appareil qu'est la télévision, loué soit le Seigneur pour cette invention libératrice de la mère moderne) :

- Bin tu décroches ?

Gluonne décroche, ne répond pas et me tend l'appareil dans lequel je lance un "allo" tonitruant, espérant une invitation à diner ou quelque chose comme ça. Nan. J'entends :
- Manmannnnnnnnnn ?
- Oui Grand Gluon, ça va mon chéri ?
- Ouais. Dis........................ heu ...................................... y peut dormir Copain-de-gluon ? (Oui Grand Gluon a des expressions pour le moins étrange. Comme si j'allais empêcher ce pauvre enfant de dormir, roooooo)
Je répond donc courageusement : Heu... bin .... heu ..... c't'à'dire....
- Ouaiiiis. Et jumeau-copain-de-gluon aussi ?
- Arg..........
- Ouaiiiiis. Z'avez entendu les potes vous pouvez dormir !
- (Et merdeuuuuuuuuh)


En même temps, bon, c'est la mère de Copain-de-gluon et de Jumeau-copain-de-gluon qui va garder mes deux nains le soir quand je devrai faire les 2 heures de soutien scolaire imposées par le Ministère. Et quelqu'un qui veut bien garder deux grumeaux hystériques à Plouc les Champs, bin c'est rare.

Ils viennent d'arriver. Snif.
- Salut unjourPE. (Ouais on est vachement intimes avec les schtroumphs)
- Salut Copain-de-gluon, salut Jumeau-copain-de-gluon. Ça va ?
- Mamannnnnnnnnnnnnnnnnnn. Jumeau-copain-de-gluon y m'a donné un coups de vélo dans le point sensible.
Le point sensible. Mais où vont-ils chercher tout ça ?
- Ouais bin j'ai pas fait essprès hein?
En même temps je me doute bien. Il aurait voulu donner un coup de vélo exprès dans le point sensible qu'il n'aurait jamais réussi.

Edition : 'tainnnnnnnnn ! Y viennent d'envahir mon canapé. Va falloir que je migre sur la table de salle à manger. Fait chier.

Edition 2 : Faischhhhhhhhhh' ! Maintenant y font un concours de pet sur mon canapé. Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu !

Edition 3 : Figure toi rare lecteur de mon blog que Copain-de-gluon et Jumeau-copain-de-gluon ont des goûts culinaires assez compliqués. Pour tout dire, ils refusent catégoriquement de manger tout ce qui s'apparente de près ou de loin à un légume (en même temps leur pauvre maman a 4 gluons, je compatis et comprend parfaitement qu'elle ne souhaite pas se prendre le chou tous les jours en cuisine) et surtout ce fruit tout à fait de saison qu'est la tomate. Or c'est fort dommage, j'ai justement un stock de tomates du jardin à liquider.

- Vous voulez manger quoi les grumeaux ?

- Des pâtes.

- Oh nannnnnnn. Pas des pâtes, on en a déjà mangé à midi et hier soir.

- Et des pizzas, ça vous dit des pizzas ?

- ..... (regards apitoyés de trois gluons)

- Ah oui c'est vrai, y a des tomates dans la pizza. Bin heuuuuuuu, y a des potatoes dans le congèl (merveilleuse invention aussi ça, le congèl pas les potatoes)

- .... T'as quoi comme viande avec ?

- ...... ('tain, me gonfle ces niards !) Du jambon.

On a réussi à manger. Avec Grand Gluon qui n'arrêtait pas de faire le pitre, et Petit Gluon qui passait son temps à lancer des potatoes à la tête de Jumeau-copain-de-gluon. C'est Chien Con qui s'est régalé.

Edition 4 : Je sens que je vais commettre un meurtre. En même temps un meurtre à Plouc les Champs, on risque vite de savoir qui est coupable. C'est vraiment la seule chose qui m'arrête. Après avoir renversé sa glace sur mon clavier d'ordinateur, Copain-de-gluon s'est mis en tête d'emm?rder les deux autres en les empêchant de faire les lits. Sa technique consiste à sauter partout. Mes murs vibrent, ma télé vibre, mon canapé vibre, la porte d'entrée vibre, mon voisin doit se bouffer les doigts pour ne pas venir sonner et ma patience vibre aussi. Elle vacille même.

Oupsssssssssssss ! C''était quoi ce grand cri ? Raaaaaaa nan hein ! Vont pas me faire le coup d'aller se casser un truc. Chéri n'étant pas là (le lâche (ouais bon en fait, je savais qu'il serait pas là)) je me vois pas transporter tout le monde aux urgences à 30 km de Plouc les Champs.

merveilleusement rédigé par unjourPE à 19:01 - Ma vie palpitante - scribouillages [3] - Permalien [#]

zyeute l'avis du rare lecteur de mon blog

    Il y a des choses qu'on accepte. D'autres, qu'on n'a pas le choix d'accepter... Mais quand ça vire en concours de pets, c'est que ça dégénère... Je n'ai personnellement pas de gluons, mais je peux quand même te donner un petit truc... Après quatorze mojito bien frais avec de la menthe du jardin, au moins, tu le trouveras drôle, ce concours !

    Scribouillé par Carton, 26 août 2008 à 20:29
  • meuhhh

    meuhh meuhhhh mememeuhhhhhhhhhhhhh!!!

    traduction pour les incultes qui parlent même pas la vache: je découvre ton blog qui a l'air bien sympa et qui m'a bien fait rire.

    Je le mets de côté car j'ai eu le temps de lire que ce message et je lirai bien le reste tout de suite mais j'ai pas le temps: faut que j'aille un peu faire semblant de travailler pour me donner bonne conscience avant d'aller au lit!!!! lol

    Scribouillé par manue, 29 août 2008 à 22:34
  • Meuhhhhhhh aussi.

    Scribouillé par unjourPE, 30 août 2008 à 11:12

Y veut scribouiller aussi? C'est là